Main Menu
Page Menu

À quel niveau le pétrole atteindra-t-il son prix plancher?

Toute autre mardi, nous publions 5 minutes pour affaires, un bulletin qui traite de divers enjeux économiques, fiscaux ainsi que de politique fiscale que doivent affronter les entreprises canadiennes. Dans cette édition de 5 minutes pour les affaires, Hendrik Brakel, notre directeur principal, Politiques économiques, financières et fiscales, explique pourquoi le prix de pétrole a chuté et qu’est-ce que cela signifie pour l’économie canadienne.

Le prix du pétrole a chuté de 40 % depuis le mois de juin et la gravité de la baisse a pris presque tout le monde par surprise. Quel changement soudain a affecté le marché du pétrole?

L’offre est en plein essor en raison de la nouvelle production du pétrole de schiste aux États-Unis, alors que la demande a diminué en raison du ralentissement dans les marchés émergents. Il y aura probablement un trop-plein de production en 2015, ce qui exercera des pressions à la baisse sur les prix. Le cours du pétrole pourrait donc éventuellement chuter à 50 $ avant de monter aux environs de 70 $ lorsque la croissance mondiale prend de la vitesse. Les effets sur le Canada sont mixtes. La chute du cours du pétrole pourrait réduire le taux de croissance du PIB de 0,25 %, mais il y aura un bon coup de pouce pour les consommateurs canadiens et américains car ils auront plus d’argent dans leurs poches pour acheter des biens autres que l’essence.

Lire 5 minutes pour les affaires.

Pour plus de renseignements, communiquer avec Hendrik Brakel.