Main Menu
Page Menu

La capacité du Canada a compétitionner dans l’économie mondial dépends en grande partie de son habilité à innover. L’accès au financement est critique pour la survie et la croissance des entreprises du secteur des technologies.

Ces compagnies en essor rapide ne représentent que 5% des entreprises canadiennes, mais sont responsables de près de 45% des nouveaux emplois. La technologie qu’elles développent permets aussi de tisser des liens avec des entreprises étrangères et de mettre en place un processus d’exportation.

Malgré cela, l’accès au financement demeure difficile pour plusieurs entrepreneurs et l’offre en capital de risque demeure faible.

Dans notre plateforme Pour un Canada Gagnant, la Chambre de commerce du Canada a identifié l’accès aux capitaux comme étant l’un des plus importants piliers de la compétitivité économique du Canada et l’un des dossiers prioritaires que le prochain gouvernement fédéral doit adresser.

C’est d’ailleurs le message que nous avons livré aux partis politiques en campagne lors d’une conférence de presse ce matin, accompagné de la Fédération des chambres de commerce du Québec et de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Aujourd’hui, nous lançons aussi notre plus récent rapport Stimuler l’innovation canadienne : comment promouvoir l’industrie du capital de risque au Canada, qui expose les défis auxquels doivent faire face les entrepreneurs qui tentent de trouver des sources de financement pour leurs entreprises. Ce rapport dessine aussi un portrait clair de l’industrie du capital de risque au Canada et offre plusieurs recommandations au prochain gouvernement sur la façon de faire croître ce secteur d’affaires.

Le prochain gouvernement fédéral doit supporter les entrepreneurs canadiens tandis qu’ils empruntent le chemin vers l’économie de demain. Pour ce faire, ces derniers ont besoin d’avoir accès au capital.

Qu’est-ce que chacun des partis politiques compte faire pour stimuler la croissance des entreprises et favoriser l’accès au financement?