Main Menu
Page Menu

Toutes les deux semaines, nous publions 5 minutes pour affaires, un bulletin qui traite de divers enjeux économiques, fiscaux ainsi que de politique fiscale que doivent affronter les entreprises canadiennes.

Dans cette édition de 5 minutes pour les affaires, Hendrik Brakel, notre directeur principal, Politiques économiques, financières et fiscales regarde regarde les vrais chiffres derrière les plaintes sur le commerce mondial.  Le thème général à la convention républicaine de la semaine dernière était celui de la colère. Une fureur envers le gouvernement et envers une économie qui soi-disant « ne fonctionne pas ». Donald Trump a même reçu ses plus forts applaudissements lorsque ce dernier a critiqué le commerce et l'immigration.

Et pourtant, ceci n'est pas simplement qu’un phénomène américain. Ces thèmes sont devenus familiers aux Britanniques qui ont voté pour quitter l'Union européenne, ou en France, en Autriche, aux Pays-Bas, en Pologne, en Suisse, au Danemark et en Suède, où les partis d'extrême droite sont en tête dans les sondages. Pourquoi les électeurs sont-ils donc tellement en colère? Le commerce et la mondialisation sont-ils allés trop loin? 

Lisez le 5 minutes pour les affaires de cette semaine pour le découvrir.

Pour plus de renseignements, communiquer avec Hendrik Brakel.