Main Menu
Page Menu

Au cours de l’été, nous avons rencontré des chefs d’entreprises et des dirigeants autochtones au Canada afin de connaître leur avis sur la réconciliation et ce que cette dernière représentait pour eux, pour leurs collectivités et leurs entreprises.

Malgré les demandes répétées du gouvernement fédéral pour que le monde des affaires prenne part aux discussions sur la réconciliation, celui-ci en a été globalement exclu. Cette regrettable réalité est la raison pour laquelle nous cherchons à montrer au gouvernement fédéral que les entreprises et les peuples autochtones ont souvent une longueur d’avance sur lui en matière de réconciliation.

« Les peuples autochtones apportent chaque année des milliards de dollars à notre économie et créent de nouvelles entreprises cinq fois plus rapidement que les peuples non autochtones. Sachant que les peuples autochtones représentent la population la plus jeune et dont la croissance démographique est la plus rapide au Canada, il est impératif qu’ils aient les mêmes chances de participer à notre économie que tous les autres. C’est l’unique façon pour nous d’être concurrentiels à l’échelle mondiale », mentionne Susanna Cluff-Clyburne, directrice principale, Affaires parlementaires et responsable du comité sur la politique autochtone.

Au cours de l’été, nous avons rencontré des chefs d’entreprises et des dirigeants autochtones au Canada afin de connaître leur avis sur la réconciliation et ce que cette dernière représentait pour eux, pour leurs collectivités et leurs entreprises.

Cliquez ici pour consulter le premier rapport de notre série, Leçons de reconciliation : Ce que nous avons appris à Saskatoon.

Cliquez ici pour consulter le deuxième rapport de notre série, Leçons de reconciliation : Ce que nous avons appris à Thunder Bay.

Cliquez ici pour consulter le dernier rapport de notre série, Leçons de reconciliation : Ce que nous avons appris à Fredericton.

Pour consulter des cas types illustrant comment les entreprises canadiennes prennent leurs responsabilités concernant la réconciliation, visionnez les vidéos de la Société de gestion des déchets nucléaires à propos de la réconciliation et des conversations inspirantes (en anglais seulement) ou celle de Nutrien à propos de leur Partenariat avec le Conseil tribal de Saskatoon (en anglais seulement).