Main Menu
Page Menu

Le Canada est à la croisée des chemins. De plus en plus, le débat sur notre économie, et sur le secteur des ressources en particulier, se polarise autour d’un faux compromis : soit nous prenons des mesures efficaces pour lutter contre le changement climatique, soit nous développons notre secteur des ressources. D’une manière ou d’une autre, nous nous sommes convaincus que nous ne pouvons pas faire les deux. La récente incertitude entourant la décision du projet Frontier a fait comprendre que notre politique climatique et notre secteur des ressources ne peuvent pas fonctionner ensemble, tant dans l’esprit de nombreux Canadiens que dans la politique publique. Si nous continuons sur cette voie, nous aurons du mal, dans les années à venir, non seulement à prendre des mesures efficaces contre le changement climatique, mais aussi à redéfinir l’activité économique du Canada en faisant du secteur des ressources un moteur économique prospère.

Dans cette 5 minutes pour les affaires, nous imaginons deux scénarios  pour l’année 2050. Un premier où nous poursuivons notre cheminement actuel et un deuxième où nous réfléchissons de manière plus stratégique sur la manière de tirer parti des avantages du Canada dans la poursuite de ses objectifs à long terme d’action climatique efficace et de prospérité.

Cliquez ici pour lire 5 minutes pour les affaires : Deux scénarios pour l’année 2050.