Main Menu
Page Menu

Toronto, 24 janvier 2017 — Dans son rapport de la Boule de cristal 2017, la Chambre de commerce du Canada conclu que l’année à venir représente un moment d’incertitude économique pour les entreprises canadiennes, un résultat direct de tendances mondiales et de l’ambigüité qui entoure l’avenir de la relation entre le Canada et les États-Unis. Le prix des ressources naturelles est cependant prêt à rebondir, ce qui pourrait représenter une opportunité de croissance économique pour le Canada.

«  Nous avons entendu le message provenant de la communauté d’affaires du Canada et les entreprises sont inquiètes au sujet de l’économie mondiale, en particulier concernant la relation Canada-É.U., la renégociation de l’ALÉNA et l’avenir d’autres ententes commerciales, » a dit l’hon. Perrin Beatty, Président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada. « L’économie du Canada verra une croissance limitée en 2017, mais nous pouvons toujours utiliser notre réputation pour être un acteur de changement mondial. Nous pouvons faire bouger les choses, en prenant les bonnes décisions. »

Ce rapport examine les questions économiques, politiques et technologiques les plus importantes auxquelles sont confrontées les entreprises canadiennes afin de prévoir les possibilités et les défis les plus importants au cours des prochaines années, permettant à nos membres de changer l’incertitude en opportunité. Ce rapport est l’aboutissement de recherches approfondies de la part de notre équipe, de données obtenues auprès d’entreprises de partout au Canada et d’opinions d’experts du monde entier.

« Tout au long de 2016, la Chambre de commerce du Canada a organisé une série de tables rondes avec un rassemblement unique d’entreprises canadiennes de tous les secteurs de l’économie afin de parler des grands enjeux comme la montée du populisme et la réaction brutale sur le commerce, les prix de l’énergie et des matières premières, l’économie numérique, le commerce international et les risques, ainsi que de leurs priorités pour les années à venir, » a expliqué M. Beatty. « Nous avons entendu de ces entreprises qu’elles ont été surprises par un sentiment anti-commerce mondial. Le consensus est que la montée des partis contre le commerce et l’immigration est un phénomène mondial qui pourrait représenter d’importants risques pour le Canada. » 

Trois grandes tendances mondiales encouragent cette période de frictions. Premièrement, nous sommes au milieu d’un ralentissement mondial où les pays riches sont pris dans le piège d’une croissance limitée. En même temps, la technologie transforme nos sociétés et notre main-d’œuvre. De nouveaux emplois incroyablement bien rémunérés et qualifiés sont créés, mais la robotique et l’intelligence artificielle permettent d’automatiser tellement d’emplois moins qualifiés dont la classe ouvrière avait l’habitude de dépendre. Cela signifie qu’au moment où les gains de revenus mondiaux déclinent, les salaires stagnent et l’inégalité salariale est en hausse. Ce phénomène a provoqué une colère populaire généralisée, et une grande partie de la classe ouvrière pense avoir été abandonnée.

« Le Canada est dans une position unique, alors qu’elle pousse toujours pour le commerce mondial et l’ouverture sur le monde. Nous pouvons utiliser ces forces pour influencer les tendances mondiales et démontrer aux autres pays que la mondialisation peut servir à réconcilier des objectifs économiques et sociaux, » a complété M. Beatty.

Le rapport Boule de cristal de la Chambre de commerce du Canada est disponible ici.

--

La Chambre de commerce du Canada est la connexion essentielle entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Avec un réseau de plus de 450 chambres et bureaux de commerce, représentant 200 000 entreprises de toutes les tailles, dans tous les secteurs de l’économie et dans toutes les régions, elle aide à façonner la politique publique et la prise de décision à l’avantage des entreprises, des communautés et des familles à travers le Canada. Suivez-nous sur Twitter @CdnChamberofCom.

– 30–

Communiquez avec :

Guillaum Dubreuil
Directeur, Affaires publiques et relations avec les médias
La Chambre de commerce du Canada
613 797-1860
gdubreuil@chamber.ca