Main Menu
Page Menu

Ottawa, le 12 janvier 2018 - La Chambre de commerce du Canada continue de suivre de près les récents développements concernant la demande de consultations du Canada à l'OMC sur l'utilisation par les États-Unis des mesures correctives commerciales.

"Les États-Unis et le Canada partagent l'une des relations commerciales les plus importantes et les plus intégrées du monde. Bien que les conflits soient inévitables, ils ne doivent pas définir notre relation. Tout comme les bonnes clôtures font de bons voisins, des mécanismes de règlement des différends solides et accessibles garantissent que tout le monde est traité équitablement. Les événements des deux derniers jours soulignent la nécessité d'un système fondé sur des règles justes et efficaces, sans exception », a déclaré l'hon. Perrin Beatty, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada.

Dans le système de règles représenté par l'OMC, le règlement indépendant et impartial des différends est un outil essentiel pour maintenir le commerce équitable. Ces mécanismes servent à protéger nos industries contre les pratiques commerciales déloyales et sont utilisés par tous les pays, y compris le Canada, pour faire en sorte que les relations commerciales suivent un ensemble de normes acceptées.

En fin de compte, les événements de ces derniers jours soulignent l’importance de la position soutenue par la Chambre de commerce du Canada par le passé: des mécanismes de règlement des différends commerciaux solides et applicables sont essentiels à la réussite de toute relation commerciale.

«Les pénalités américaines sur le papier journal canadien font passer les intérêts d'une seule usine de papier avant les centaines de journaux communautaires américains qui luttent pour survivre. C'est un exemple de protectionnisme qui s'emballe et ignore les préoccupations des éditeurs américains qui ont besoin d'intrants à prix raisonnable pour rester à flot », a déclaré M. Beatty.

La Chambre de commerce du Canada demande au gouvernements du Canada et des États-Unis de continuer à travailler à un accord sur le bois d'oeuvre et, avec le Mexique, de continuer à moderniser l'Accord de libre-échange nord-américain, une entente crucial pour nos industries et nos travailleurs.

-- 

À propos de la Chambre de commerce du Canada

Association de gens d’affaires la plus importante et influente du Canada, la Chambre de commerce du Canada assure la liaison entre les entreprises et le gouvernement fédéral. Elle contribue à l’élaboration de politiques publiques et au processus décisionnel au profit des entreprises, des collectivités et des familles du Canada et peut compter sur un réseau de plus de 450 chambres de commerce représentant 200 000 entreprises de toutes tailles, actives dans tous les secteurs d’activité dans chaque région du pays. Suivez-nous sur Twitter @CdnChamberofCom.

– 30–

Renseignements :
Guillaum Dubreuil
Directeur, Affaires publiques et relations avec les médias
La Chambre de commerce du Canada
Tél. :613.797.1860
gdubreuil@chamber.ca