Main Menu
Page Menu

(OTTAWA) – Le 28 novembre 2019 – La Chambre de commerce du Canada diffuse la déclaration suivante aujourd’hui en prévision du Conseil de la fédération qui se tiendra lundi à Toronto.

« Alors que les dirigeants provinciaux et territoriaux du Canada se réuniront lundi pour le Conseil de la fédération, la Chambre de commerce du Canada espère voir des preuves tangibles de ce que de nombreux premiers ministres ont dit publiquement : nous devons travailler ensemble au nom de l’unité nationale.

Les premiers ministres provinciaux ont le pouvoir individuel et collectif de créer l’un des plus grands symboles de l’unité canadienne, un marché économique unique au Canada.

Pour les 200 000 entreprises que représente l’ensemble du réseau de la Chambre de commerce du Canada, la façon la plus directe de renforcer notre fédération consiste à éliminer nos obstacles internes au commerce et ceux concernant la mobilité afin que les Canadiens puissent travailler et faire des affaires comme un seul pays.

Sur le plan économique, nos grands obstacles au commerce intérieur demeurent l’un des défis économiques les plus importants du Canada. Cette question ne peut être résolue que grâce à l’engagement politique des premiers ministres des provinces. Récemment, les premiers ministres de l’Alberta et du Manitoba ont fait preuve de véritable leadership en éliminant presque toutes leurs exceptions en vertu de l’Accord de libre-échange canadien (ALEC).

Maintenant que les premiers ministres Kenney et Pallister ont prouvé que c’est possible, nous pressons les autres premiers ministres de faire preuve du même leadership visionnaire et courageux. Le récent rapport Indice de leadership en matière de commerce interprovincial de l’Institut économique de Montréal et de la Canadian Constitution Foundation ne laisse aucun doute sur les provinces et les territoires qui ne font pas leur part au sein de la Confédération et qui nuisent aux intérêts économiques collectifs des Canadiens.

La meilleure façon de réaliser l’unité nationale est de stimuler l’investissement économique et la croissance dans le secteur privé, ce qui renforcera les finances provinciales et territoriales et permettra à tous les Canadiens de voir et de sentir les avantages d’un pays unifié et d’un marché unique. »

-30-

Le porte-parole des entreprises canadiennes

La Chambre de commerce du Canada est l’association professionnelle la plus importante et la plus représentative du Canada. Elle parle d’une seule voix pour le compte de près d’un quart de million d’entreprises. Le rôle de la Chambre de commerce est d’aider les entreprises canadiennes de toutes les tailles, de tous les secteurs et de toutes les régions à faire croître leurs affaires. Nous y parvenons en les aidant à tisser des liens entre elles, à créer de nouvelles possibilités et à fournir des services commerciaux essentiels, ainsi qu’en influant sur les politiques gouvernementales en leur nom. Pour en savoir plus, visitez Chamber.ca ou suivez@CdnChamberofCom sur les médias sociaux.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Philippe Taylor
Directeur principal, Communications stratégiques et affaires publiques
ptaylor@chamber.ca (méthode préférée et plus rapide)
613 238-4000 (2231)